Langues

Fashion in Antwerp

À propos du musée

Le musée de la mode d'Anvers (MoMu) a ouvert ses portes en septembre 2002, dans le but de « créer un contexte pour la mode et les comportements en matière d'habillement ». Ce musée présente la mode dans son contexte social, politique et culturel, grâce à des expositions audacieuses et dynamiques. Très éloignées des présentations de tenues traditionnelles raides, affectées et placées derrière des vitres, les expositions interdisciplinaires du MoMu ont un côté audacieux et iconoclaste. Aux côtés de pièces haute couture et de pièces historiques de toutes les époques, les galeries ont abrité durant l'exposition de Veronique Branquinho une Porsche vintage revêtue de tweed, des chefs-d'œuvre de design signés Yohji Yamamoto et exposés aux éléments dans la cour, et des œuvres novatrices cinématographiques consacrées à la mode, réalisées en association avec SHOWstudio for BLACK, Paper Fashion et Walter Van Beirendonck.

Le MoMu considère ses archives en matière de mode et de costumes comme une mémoire collective de la ville d'Anvers,  un reflet des mœurs changeantes et des humours de ses habitants. La base historique de ses archives vient de l'ancien Musée du textile et des costumes, et a été complétée grâce à des legs de pièces historiques de collectionneurs et une collection en expansion constante de pièces de stylistes anversois contemporains des années 80 à nos jours. Sous la direction de Linda Loppa (également directrice de l'Académie de Mode à l'époque) dans un premier temps et, plus récemment, de l'ancien conservateur senior Kaat Debo, le MoMu a présenté un programme d'expositions novatrices qui l'ont classé parmi les musées de mode les plus éminents au monde.